Upstream University
[ Français ]

Donation et redistribution de machines de l'INRIA

21 avril 2011, pour diffusion immédiate.

L'INRIA[1] confirme sa volonté de soutenir les associations oeuvrant pour le logiciel libre avec une nouvelle donation de 100 machines. Initié et organisé par la FSF France [2], un premier don de l'IRISA[3], un laboratoire de l'institut implanté à Rennes, a mis en place en 2010 une procédure dérogeant au principe de destruction des machines usagées par les laboratoires publiques [4]. Cette première expérience a permis d'organiser plus facilement et plus rapidement la nouvelle donation, toujours par l'intermédiaire de la FSF France.

La distribution des machines s'est opérée après une diffusion de l'information auprès de listes de diffusion et de discussion, ainsi que par le bouche-à-oreille. Le nombre important de machines a pu satisfaire toutes les demandes des associations. L'opération s'est déroulée sur la seconde quinzaine de mars, avec, pour Maxence Dunnewind [5], un travail de répartition équitable des machines entre les intéressés, et l'organisation sur une seule journée de la récupération du matériel par les associations sur la ville de Rennes.

Plus encore, la communication faite sur la donation a permis à d'autres laboratoires de l'INRIA sur la France d'être informés de la possibilité d'une telle procédure. Renseignés par Maxence Dunnewind sur la marche à suivre, ces centres sont disposés à faire des dons de matériel, par l'intermédiaire de la FSF France ou en organisant eux-mêmes une donation en direction de petites associations dont ils connaissent les projets. La FSF France a impulsé, non sans patience, l'initiative. Des laboratoires sont aujourd'hui prêts à mettre en place de leur propre chef la procédure. Volonté et motivation attendaient l'occasion de se manifester et d'agir.

Références

[1] - Institut national de recherche en informatique et automatique : inria.fr.

[2] - Free Software Fondation France : fsffrance.org.

[3] - Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires : irisa.fr.

[4] - Voir l'article : Un don de machines de l'IRISA à la FSF.

[5] - http://www.dunnewind.net/. Contact : maxence@dunnewind.net. Voir aussi : Être administrateur système à la FSF France.

À propos de la Free Software Foundation

La Fondation pour le Logiciel Libre, fondée en 1985, est dédiée à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs à utiliser, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques. La FSF encourage le développement et l'emploi de logiciels libres, particulièrement du système d'exploitation GNU et de ses variantes et de la documentation libre pour le logiciel libre. La FSF renforce également la sensibilisation autour des problèmes éthiques et politiques de la liberté dans l'usage des logiciels. Son site Internet, http://www.fsf.org/, est une importante source d'information sur GNU/Linux. Des contributions pour soutenir son travail peuvent être faites à http://fsf.org/join. Son siège est à Boston, MA, USA.

Contacts Presse

Loïc Dachary. courriel : loic@gnu.org Tél : 09 51 18 43 38

Frédéric Couchet. courriel : fcouchet@fsffrance.org Tél : 06 60 68 89 31

 
Sections
Accueil
À propos
Contact
Projets
Upstream University
Gna!
Ferme GCC
Erasure Code Patent StreamScale
Contrats
Liens
April
FSF
   contact@fsffrance.org
Copyright (C) 2003-2011, FSF France, 12 boulevard Magenta, 75010 Paris, France
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article sont permises sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.
Le présent site a fait l'objet d'une déclaration a la CNIL sous le numéro 1134545. Conformément à la législation française en vigueur et plus particulièrement à la loi du 6 janvier 1978 Informatique et liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression sur ces données que vous pouvez exercer en écrivant à l'adresse de courriel suivante contact@fsffrance.org ou au siège social de l'association.
 
Updated: $Date: 2006-09-23 16:06:26 +0200 (Sat, 23 Sep 2006) $ $Author: mad $