Upstream University
[ Anglais | Français ]

Richard Stallman inaugure la Fondation Indienne pour le Logiciel Libre, première affiliation asiatique de la Fondation pour le Logiciel Libre

Communiqué de la Free Software Foundation (FSF)

Pour diffusion immédiate : 20 juillet 2001

Contact presse:
Free Software Foundation (Fondation pour le Logiciel Libre)
Bradley M. Kuhn pr@gnu.org
Téléphone: +1-617-542-5942


Richard M. Stallman a officiellement lancé aujourd'hui la Fondation Indienne pour le Logiciel Libre (Free Software Foundation of India, FSF-India), la première affiliation asiatique de la Fondation pour le Logiciel Libre, durant un discours à la conférence Freedom First!, sur le logiciel libre, à Trivandrum, Kerala, en Inde. Hier, il fut reçut au titre d'invité honorifique de l'état par des représentants du gouvernement pour discuter de la philosophie qui soutient le mouvement et de l'usage du logiciel libre comme d'une alternative viable et rentable pour le gouvernement, les institutions éducationnelles et les entreprises, ainsi que pour toute personne en Inde.

« Vous avez droit à la liberté que le logiciel libre vous donne », affirme Stallman. Il n'y a pas qu'en Inde que les gens ont le droit à une alternative au logiciel propriétaire. L'inauguration de la FSF-India est un pas en avant dans l'expansion de la Fondation pour le Logiciel Libre. Plusieurs communautés autour du logiciel libre s'organisent de manière formelle à travers le monde, tel que la FSF-India vient de le faire, avec le but d'assister d'une meilleure façon les entreprises, les gouvernements et les éducateurs partout pour leur faire comprendre les idéaux sous-jacents au logiciel libre ainsi que les avantages pratiques directement causés par ces idéaux à ceux qui en utilisent et en créent. Stallman continue ainsi « les utilisateurs indiens d'ordinateurs, autant que les autres, ont le droit à la liberté de partager et de modifier les logiciels, de la même façon que les cuisiniers partagent et modifient leurs recettes. Ainsi, je suis heureux d'inaugurer la Fondation Indienne pour le Logiciel Libre, qui fera la promotion de l'usage et du développement de logiciels libres dans ce pays. Dans un premier temps, la FSF-India aidera les individus, les communautés, les écoles, les gouvernements et les entreprises de l'Inde à faire usage des logiciels libres qui ont déjà été développés par le reste du monde. À travers le temps, la FSF-India incitera les programmeurs indiens à prendre part à la connaissance humaine que le logiciel libre représente. »

« Nous pensons qu'un pays en voie de développement tel que l'Inde a un intérêt particulier à promouvoir et à encourager l'usage du logiciel libre », affirme Satish Babu, de la FSF-India. « Le fait de ne pas devoir payer de licence est évidemment un apport non-négligeable. Ceci est d'une importance cruciale, maintenant que les éditeurs de logiciels propriétaires se convertissent à un modèle d'entreprise basé sur les licences de logiciels, ce qui signifie dans les faits que vous devrez louer le logiciel et continuer indéfiniment à payer pour son utilisation. Avec le logiciel libre, vous pouvez télécharger le logiciel, si vous le désirer, sans payer quoi que ce soit. Ou bien, si une entreprise ou une école désire acheter un seul CD, elle pourra l'installer légalement sur tous les ordinateurs de son site sans devoir un seul sous à qui que ce soit. Mais il y a des bénéfices encore plus profonds et plus importants encore. Ici en Inde, nous avons constamment besoin de rechercher des solutions rentables. La "division numérique" est un souci universel mais qui est particulier en Inde. À moins que nous agissions, la division numérique en Inde a de fortes chances de s'élargir à cause de toutes les différentes langues parlées dans ce pays et des différences entre les niveaux d'alphabétisation. Le logiciel libre peut aider à niveler le terrain de jeu pour les nations en voie de développement comme l'Inde et rassembler cette division en encourageant la solidarité, la collaboration et le travail communautaire volontaire entre les programmeurs et les utilisateurs d'ordinateurs et par là revigorer l'industrie logicielle locale. »

« Les écoles indiennes peuvent bénéficier de la redistribution de logiciels libres en économisant sur les frais de licence. », avance Stallman. « Mais le logiciel libre apporte un bénéfice plus profond pour l'éducation: le savoir circulant avec le logiciel libre est un savoir public, non secret. Les boîtes scellées et noires que représentent les systèmes de logiciels propriétaires ont pour dessein de garder les gens dans l'ignorance. Avec le logiciel libre, les étudiants peuvent étudier les logiciels qu'ils utilisent et apprendre comment ils fonctionnent. Ils peuvent y apporter des améliorations et par là apprendre les arcanes du développement logiciel -- qui consiste en général à améliorer des programmes existants. »

Dr. Stallman est le président-fondateur de la Fondation pour le Logiciel Libre (Free Software Foundation), dont le siège est situé à Boston, Massachusetts, États-Unis d'Amérique. En 1984 Stallman commença le développement du système d'exploitation GNU, qui aujourd'hui dans sa variante GNU/Linux est utilisé par environ 20 millions de personnes dans le monde.

Contacts:

Pour plus d'informations sur la FSF, contacter Bradley Kuhn, email: pr@fsf.org

Pour plus d'informations sur la FSF-India, contacter K G Kumar, email: kg@myiris.com

Site Web de GNU: http://www.gnu.org

Site Web de la FSF-India: http://www.fsf.org.in

Pour plus d'informations sur la conférence Freedom First!, y compris les autres intervenants : http://gnu.org.in/news/freedomfirst.html

À propos de GNU:

GNU est un système d'exploitation libre semblable à UNIX. Le développement de GNU a commencé en 1984. Plus d'informations sur GNU et son histoire sont disponibles à l'adresse suivante: http://www.gnu.org/gnu/the-gnu-project.fr.html.

GNU/Linux est la combinaison intégrée du système d'exploitation GNU et du noyau Linux développé par Linus Torvalds en 1991. Les différentes versions de GNU/Linux sont utilisées par environ 20 millions d'utilisateurs.

Certaines personnes appellent le système GNU/Linux par "Linux", mais cet excès de langage mène à une confusion: les gens ne peuvent savoir exactement si vous parlez du système dans son ensemble ou juste du noyau, qui n'en est qu'une partie, et répand une mauvaise idée de la manière, du moment et de l'endroit où le système a été développé. Faire une distinction consistante entre GNU/Linux, le système pris dans son ensemble, et Linux, le noyau, est la meilleure façon d'éviter cette confusion. Voyez http://www.gnu.org/gnu/linux-and-gnu.fr.html pour plus d'explications.

À propos de la Free Software Foundation (Fondation pour le Logiciel Libre):

La Free Software Foundation (Fondation pour le Logiciel Libre), démarrée en 1985, est dédiée à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs à utiliser, étudier, modifier et redistribuer les programmes informatiques. La FSF promeut le développement et l'usage du logiciel libre -- en particulier du système d'exploitation GNU et de ses variantes GNU/Linux -- ainsi que de la documentation libre pour les logiciels libres. La FSF participe aussi à répandre les questions éthiques et politiques autour de la liberté dans l'usage des logiciel. Leur site web, qui se trouve à http://www.gnu.org, est une source importante d'informations sur GNU/Linux. Leur maison-mère est située à Boston (Massachussetts, USA).

À propos de la Fondation indienne pour le logiciel libre:

La FSF-India située à Trivandrum, Kerala, India, est dédiée à éliminer les restrictions sur la copie, la redistribution, la compréhension et la modification des programmes d'ordinateur en faisant la promotion du développement et de l'usage de logiciels libres dans tous les secteurs de l'informatique--mais en particulier, en aidant le développement du système d'exploitation GNU. Leur site web se trouve à l'adresse http://www.fsf.org.in.

 
Sections
Accueil
À propos
Contact
Projets
Upstream University
Gna!
Ferme GCC
Erasure Code Patent StreamScale
Contrats
Liens
April
FSF
   contact@fsffrance.org
Copyright (C) 2003-2011, FSF France, 12 boulevard Magenta, 75010 Paris, France
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article sont permises sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.
Le présent site a fait l'objet d'une déclaration a la CNIL sous le numéro 1134545. Conformément à la législation française en vigueur et plus particulièrement à la loi du 6 janvier 1978 Informatique et liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression sur ces données que vous pouvez exercer en écrivant à l'adresse de courriel suivante contact@fsffrance.org ou au siège social de l'association.
 
Mis à jour: $Date: 2001-08-28 17:49:44 +0200 (Tue, 28 Aug 2001) $ $Author: loic $